Karim Benzema parie aussi sur les NFT

Karim Benzema lance ses NFT sur le KB9 METACLUB

Comme Cristiano Ronaldo ou Kylian Mbappé, Karim Benzema a également décidé de se tourner vers les Non-Fungible Tokens (NFT, jetons non fongibles en français). Actifs numériques uniques dont l’authenticité peut être prouvée par leur inscription sur la blockchain, un réseau de transactions entretenu par une « chaîne de blocs » entre des milliers d’ordinateurs à travers la planète et réputés infalsifiables, ces NFT se multiplient ainsi dans le milieu sportif.

En janvier dernier, une carte Erling Haaland unique a été vendue pour la modique somme de 609 000 euros sur la plateforme française Sorare ! Dans cette optique, KB9 vient également de passer à la vitesse supérieure en ouvrant son propre site avec sa première édition de NFT : le KB9 Metaclub. « Après cette merveilleuse saison, je suis heureux de vous annoncer la sortie de ma première collection NFT », a publié l’attaquant du Real Madrid sur son compte Twitter. Avis donc aux fans intéressés par une œuvre d’art virtuelle de Nueve.

C’est quoi un NFT

Si vous sortez de votre grotte, le NFT est un type de crypto-monnaie qui utilise la technologie blockchain pour vérifier les transactions. Les NFT sont uniques et ne peuvent pas être dupliqués, ce qui les rend idéaux pour une utilisation dans l’art numérique, la musique et d’autres formes de médias. L’une des plateformes les plus populaires pour l’achat et la vente de NFT est Ethereum, qui permet aux artistes de vendre leurs œuvres directement aux fans. Les NFT ont également été utilisés pour financer le développement de nouveaux jeux vidéo, et certaines plateformes explorent même l’utilisation des NFT pour des biens physiques non fongibles. Bien que tout le potentiel des NFT n’ait pas encore été réalisé, il est clair qu’ils ont le potentiel de révolutionner la façon dont nous interagissons avec les médias numériques.

Bouton retour en haut de la page