Le chef de l’équipe nationale qui peut être laissé sans Coupe du monde, n’est pas pour le sport

L’équipe argentine a en tête la Coupe du monde au Qatar, où elle affrontera l’Arabie saoudite, le Mexique et la Pologne en phase de groupes. Bien que ceux dirigés par Lionel Scaloni soient optimistes quant à ce qui se passe au Moyen-Orient, il y a un élément qui pourrait manquer le rendez-vous en raison d’un problème juridique.

Après ce qu’il s’est passé lors de la Copa América 2021, l’invaincu des Éliminatoires et la Finalissima remportée à Wembley, l’équipe argentine part favorite de la Coupe du monde. Cependant, il a reçu de mauvaises nouvelles, car l’une de ses personnalités pourrait ne pas voyager avec le reste de la délégation.

Il s’agit du milieu de terrain Rodrigo de Paul, impliqué dans un problème judiciaire avec son ex-compagne, la mannequin Camila Homs. Après la séparation, le joueur de l’Atlético de Madrid n’a pas encore trouvé d’accord économique pour le soutien de ses deux enfants et cela aurait des conséquences.

Que dit l’AFA sur le sujet ?

Claudio Tapia, président de l’Association argentine de football (AFA), a mentionné que: « pour aller à la Coupe du monde, ce que vous n’avez pas besoin d’avoir, c’est une plainte pénale avec une condamnation en attente, une question de genre ou quelque chose de similaire, c’est ce que nous comprenons de ce que marque l’article du Règlement de la FIFA ».

Bouton retour en haut de la page