Marvel: Les concepteurs des effets spéciaux ne sont pas content de leurs conditions de travail

Un artiste spécialisé dans les effets spéciaux a donné des détails sur ce que les travailleurs de cet espace vivent dans Marvel.

Le Marvel Cinematic Universe est aujourd’hui la plus grande franchise au monde, grâce à d’énormes succès comme Strange Doc 2 et Thor : Amour et Tonnerre. Ces films attirent des millions de spectateurs, faisant du MCU une force avec laquelle il faut compter.

Pourtant, derrière ce rideau arc-en-ciel se cache un monde qui n’est pas peu connu des fans et un technicien a raconté l’envers du décors.

Ce n’est pas la première fois que des problèmes d’abus de main-d’œuvre se posent dans les productions du MCU. Dans le passé, quelques déclarations de membres de l’équipe ont été publiées, mais récemment, un nouveau témoignage a été publié, qui approfondit cette situation malheureuse.

Un employé anonyme a parlé aux médias et révélé quelques expériences de travail pour Marvel qui ne sont pas satisfaisants.

Nouvelles déclarations de maltraitance au travail contre Marvel

L’employé, qui a préféré rester anonyme, a expliqué que travailler au studio Marvel implique souvent d’être sous-payé, en sous-effectif et surchargé de travail : « Je travaillais sept jours sur sept, en moyenne 64 heures par semaine les bonnes semaines. Marvel vous fait vraiment travailler dur » Il a ensuite détaillé certaines des conséquences négatives que cela peut avoir sur la santé mentale des employés : « J’ai eu des collègues assis à côté de moi qui se sont effondrés et ont commencé à pleurer. J’ai eu des gens qui ont eu des crises d’angoisse au téléphone. »

kevingeife-marvel-sandiegocomiccon
Kevin Feige lors de la présentation au San Diego Comic-Con 2022. (Getty Images)

Ce n’est pas la première fois que des modifications de post-production causent des problèmes aux films Marvel – « Les Gardiens de la Galaxie Vol. 2 » a également été lourdement édité, une grande partie des séquences originales ayant été laissées sur le plancher de la salle de montage.

Il semble que Marvel ne soit jamais satisfait de ses films, quels que soient leurs résultats au box-office. Le studio est toujours en train de les bricoler, en essayant de les améliorer, mais souvent ces changements finissent par rendre les films pires. Espérons que « Thor : Ragnarok » ne soit pas une nouvelle victime des manipulations de post-production de Marvel.

Avengers-Endgame-MarvelAvant-première de Avengers : Endgame en 2019. (Getty Images)

Selon l’employé, le studio Disney a beaucoup d’intimidation et crée une « liste noire » afin que les personnes qui ne pourraient pas compléter le nombre de prises et de reshoots dans le temps demandé ne travaillent plus jamais dans le MCU. Cela est très décourageant pour de nombreuses personnes qui veulent faire partie de cette organisation.

Bouton retour en haut de la page