Escrime : l’équipe de France termine les Mondiaux avec deux nouvelles médailles

La touche finale a presque un goût amer pour Les Bleues. L’équipe de France d’escrime a terminé ses Mondiaux par une défaite en finale féminine au sabre par équipes face à la Hongrie (45-30), samedi 23 juillet. Mais, tout compte fait, les Bleues peuvent s’estimer très heureuses de cette campagne égyptienne. Ils repartent du Caire avec huit médailles dont quatre d’or pour Enzo Lefort (fleuret), Romain Cannone (épée), Ysaora Thibus (fleuret) et l’équipe masculine d’épée.

Les sabreuses visaient un cinquième charme du plus beau des métaux mais, malgré une belle remontée sur la fin, elles ont perdu face à des Hongroises survoltées. Vice-champions olympiques et champions d’Europe en titre, Les Bleues, composées de Sara Balzer, Sarah Noutcha, Anne Poupinet et Caroline Queroli, devront donc se contenter de l’argent.

Battus par les tenants du titre américains en demi-finale, les fleurettistes français se sont ralliés pour gagner la médaille de bronze aux dépens du Japon, amplement dominé (45-30). Dirigé par le tout nouveau champion du monde Enzo Lefort, et par un trio inexpérimenté mais prometteur composé de Pierre Loisel, Maximilien Chastanet et Alexandre Sido, les Bleus ont invariablement couru en tête pour finir sur une touche finale d’Enzo Lefort, l’un des grands hommes de ces Mondiaux qui auront vu la France confirmer son retour dans les nations dominantes de l’escrime.

Bouton retour en haut de la page