Verstappen triomphe au GP de France, Checo Pérez lâche le podium et Leclerc s’en va

Charles leclerc (Ferrari) a perdu le Grand Prix de France et Max Verstappen (Red Bull) a profité du fiasco de l’écurie Ferrari pour s’imposer dimanche et porter à 63 points son avance sur Leclerc au championnat du monde de Formule 1.

Lewis Hamilton (Mercedes) a terminé seconde de son 300e Grand Prix, décrochant son quatrième podium consécutif de la saison. George Russel (Mercedes) penaud Sergio « Checo » Pérez (Redbull) lors d’une auto de sécurité virtuelle attention vers la fin pour dépasser le RB18 du commande mexicain et offrent à Mercedes son premier double podium de la saison.

CHECO PEREZ LÂCHER SUR LE PODIUM

Clôture dramatique de la course dans la lutte pour la troisième place entre George Russell et « Checo » Pérez, bien que le vainqueur de cette bataille ait été le commande britannique. Guadalajara a aussi vécu un duel intéressant avec les Espagnols Carlos Sainz (Ferrari) bien qu’en fin de compte le problème pour Guadalajara Ce n’était pas celui de Ferrari mais celui de Mercedes (Russell).

LECLERC LAISSE PAUL RICARD HURLER

Charles Leclerc menait la course dans la Circuit Paul Ricard, jusqu’à ce qu’un spin change totalement les choses.

Parti en pole, Leclerc menait confortablement au 18e tour. L’automobile F175 il est tombé en panne à la sortie du virage 11 et a tourné à 360 degrés, s’écrasant contre le mur du pneu.

Abasourdi, Leclerc est resté bouche bée  jusqu’à ce qu’il informe finalement son équipe d’un énième problème avec le Manette de Gaz.

C’était la troisième course de la saison que Leclerc n’a pas réussi à terminer et le septième pour Ferrari en 12 courses, trois semaines seulement après qu’une panne d’accélérateur lui ait presque coûté la victoire dans la Grand Prix d’Autriche.

Bouton retour en haut de la page