PlayStation veut plus de trois ans de Call of Duty sur PS5

L’acquisition d’Activision Blizzard par Microsoft a eu des répercussions dans l’industrie du jeu vidéo. Bien que la société n’ait pas encore été entièrement achetée (elle fait toujours l’objet d’une enquête), l’accord officiellement conclu aurait un impact sur de nombreux éditeurs, PlayStation étant l’un d’entre eux.

Jim Ryan affirme que l’offre de Microsoft de garder Call of Duty sur PlayStation pendant trois ans de plus est insuffisante. Il a déclaré: « Nous voulons garantir aux joueurs PlayStation qu’ils continuent de bénéficier de l’expérience Call of Duty de la plus haute qualité, et la proposition de Microsoft sape ce principe. »

Articles similaires

Call of Duty : Modern Warfare 2

(Crédit image : Activision)

Sony avait précédemment indiqué clairement que la société n’était pas un grand fan de l’acquisition de Call of Duty par Microsoft, principalement parce que « Call of Duty vanguard est si populaire qu’il influence le choix de la console par les utilisateurs, et son réseau d’utilisateurs fidèles est si enraciné que même si un concurrent avait le budget pour développer un produit similaire, il ne pourrait pas le concurrencer. »

Franchement, Jim Ryan a raison. Le fandom Call of Duty est énorme et il est difficile de nier que leur présence dans l’industrie est précieuse pour n’importe quelle console. Voler les utilisateurs PlayStation de Call of Duty est une décision bon marché, et bien que cela puisse entraîner le déplacement de nombreux joueurs vers l’écosystème Xbox, cela oblige également les gens à dépenser beaucoup d’argent supplémentaire, surtout s’ils sont de grands fans de la série.

Oui, les intérêts de Jim Ryan sont certainement financiers. Il veut maintenir les utilisateurs de PlayStation qui sont de grands fans de Call of Duty pour le bien de la console elle-même. Mais les joueurs méritent que cette série de jeux soit indépendante de la plate-forme, au moins pendant un peu plus longtemps. Les personnes qui ont investi dans la PS5 avec l’intention d’acheter chaque nouveau Call of Duty et de suivre la série seraient bouleversées de la voir brusquement arrachée.

Cela peut ne pas sembler être un gros problème, mais ce genre de rachats artificiels pour forcer l’exclusivité est presque toujours mauvais. Une fois l’accord conclu, Xbox possédera toujours Call of Duty, il serait donc bon de donner aux joueurs PlayStation un peu plus de temps avec la série avant de la retirer.

Bouton retour en haut de la page