Zelda : Tears of the kingdom : date de sortie, pouvoirs, théories… tout ce que nous savons

Nintendo prépare la suite de The Legend of Zelda: Breath of the Wild, l’un des meilleurs jeux de ces dernières années. Intitulé The Legend of Zelda: Larmes du Royaume, il sortira le 12 mai 2023. Voici ce que nous savons sur cette exclusivité Switch.

En mars 2017, les fans de Nintendo découvraient la Switch, une console hybride intrigante qui deviendra un succès colossal (plus de 120 millions d’unités vendues à ce jour). À son lancement, elle proposait The Legend of Zelda: Breath of the Wild, considéré par beaucoup comme le meilleur jeu de la dernière décennie (nous inclus). L’enthousiasme autour de la dernière aventure de Link a été tel que Nintendo a décidé de lancer une suite.

Pendant un moment, The Legend of Zelda: Breath of the Wild 2 n’a pas eu de nom officiel – un choix délibéré. Nintendo l’a longtemps nommé ‘La suite de The Legend of Zelda: Breath of the Wild’. Lors d’un Direct diffusé le 13 septembre 2022, la société japonaise a officialisé son titre : ce sera The Legend of Zelda: Larmes du Royaume. Il est prévu pour le 12 mai 2023. Lors d’un autre Direct le 8 février 2023, une nouvelle bande-annonce de gameplay a été dévoilée.

Zelda se déroulera également dans les cieux

L’histoire de Zelda : Larmes du Royaume restera mystérieuse jusqu’à la sortie du jeu. Nous savons seulement que nous retournerons à Hyrule, le célèbre monde de la saga, dans la peau de Link. La première bande-annonce laissait présager un ton plus sombre, qui s’est adouci dans la deuxième bande-annonce avant de redevenir sombre dans une autre. Sauf surprise majeure, il s’agira toujours de protéger le royaume contre une menace, comme l’indique le nom (Tears of the kingdom).

« Montrez-vous, mes fidèles serviteurs. Mettez le Royaume à feu et à sang. Détruisez Hyrule et quiconque serait lié à sa cause. Et ne laissez aucun survivant ! », clame une voix grave, qui pourrait être celle de Ganondorf – l’ennemi emblématique de la saga. Il est décrit comme extrêmement puissant – trop pour Link – et représente une véritable menace pour Hyrule. Le Royaume pourrait pleurer la disparition de Zelda…

Les nouveaux pouvoirs de The Legend of Zelda

Breath of the Wild a conquis tout le monde grâce à sa structure très, très ouverte. Elle est basée sur un objectif clair, donné dès le début du jeu, et une liberté totale accordée aux joueuses et joueurs pour l’atteindre. Ce choix de conception a des conséquences positives sur la manière dont chacun peut vivre cette grande épopée (par exemple, certains préféreront se balader indéfiniment avant de faire une quête).

Il est difficile d’imaginer que Larmes du Royaume revienne à une structure

linéaire, qui consisterait en une succession de donjons à terminer jusqu’au générique de fin. Un retour en arrière ne serait pas forcément bien accueilli par les fans qui adorent se perdre dans Hyrule.

Bien sûr, tears of the kingdom permettra à Link de gagner en puissance. Là encore, il y a un certain flou autour des nouveautés qui seront ajoutées à l’arsenal, qu’il s’agisse d’armes ou de compétences spéciales. Cependant, la deuxième bande-annonce en dévoile quelques-unes. Ainsi, on peut apercevoir une sorte de bras « altéré », un lance-flammes, la capacité de remonter le temps (et de l’accélérer ?) ou encore l’opportunité de traverser des surfaces solides.

Quand sort The Legend of Zelda : Larmes du Royaume ?


20 mai 2024 16h32

Zelda : Larmes du Royaume devait initialement sortir en 2022, avant d’être repoussé. Il sera disponible le 12 mai 2023, exclusivement sur Nintendo Switch.

Que contient l’édition collector de Larmes du Royaume ? Il y aura bien sûr une édition collector pour Larmes du Royaume. Elle comprendra :

  • The Legend of Zelda : Larmes du Royaume (version physique) ;
  • Un recueil d’illustrations ;
  • Un Steelbook ;
  • Un poster métallique ICONART ;
  • Un ensemble de quatre pin’s.

Il y aura également un nouvel amiibo, à l’effigie de Link (portant sa nouvelle tenue).

Bouton retour en haut de la page