Piscine : Conseils d’entretien de la piscine pour éviter les algues

Dans l'article d'aujourd'hui, nous allons voir comment éliminer les algues de votre piscine, car s'il y a quelque chose que tout le monde déteste lorsque l'on a une piscine. C'est quelle soit infester d'algues.

Peu de choses sont plus agréables que de plonger dans une piscine à l’eau transparente et propre. Mais pour que ce soit le cas, la piscine doit être correctement entretenu, et parfois, même en le faisant, il y a des circonstances que l’on ne maîtrise pas, comme un orage ou une utilisation excessive de la piscine.

Alors mettons-nous au travail et analysons pourquoi les algues apparaissent et surtout comment les retirer de notre piscine si nous en avons déjà.

Types d’algues et comment les identifier

Il existe de nombreux types d’algues, et elles se présentent sous une grande variété de couleurs, de formes et de tailles. Cependant, toutes les algues ont des caractéristiques communes. Les algues sont de simples plantes dépourvues de racines, de tiges et de feuilles. Elles vivent généralement dans des environnements d’eau douce, comme les étangs et les lacs. La plupart des algues sont photosynthétiques, ce qui signifie qu’elles utilisent la lumière du soleil pour produire de la nourriture. On trouve souvent les algues en grandes colonies ou en tapis. Les types d’algues les plus courants sont les algues bleu-vert, les algues vertes, les algues brunes et les algues rouges.

Les algues bleu-vert sont l’un des types d’algues les plus courants. Elles sont souvent de couleur bleue ou verte et leur taille peut varier de cellules microscopiques à de grands tapis. Les algues vertes sont un autre type commun d’algues. Elles sont généralement de couleur verte et leur taille peut varier considérablement. Les algues brunes sont un autre type inclus dans cette catégorie de vie végétale. Comme leur nom l’indique, les algues brunes sont de couleur brune ou olive. Les algues rouges sont le quatrième type d’algues que l’on trouve couramment dans les environnements d’eau douce. Leur couleur varie du rose au rouge et elles peuvent être microscopiques ou assez grandes pour être vues à l’œil nu. Il existe de nombreux autres types d’algues qui ne figurent pas dans cette liste, mais ces quatre types sont parmi les plus courants que vous pouvez rencontrer.

Maintenant que vous en savez un peu plus sur les différents types d’algues, vous devriez être capable de les identifier si vous les rencontrez en explorant un environnement d’eau douce ou votre piscine sale.

Pourquoi des algues apparaissent dans la piscine

Les algues se créent dans la piscine lorsque le chlore dont vous disposez n’est pas suffisant.

En réalité, les coupables de la croissance des algues dans votre bassin sont les spores d’algues qui peuvent atteindre votre bassin de mille manières : par le vent, la pluie, les autres baigneurs… et si elles trouvent les bonnes conditions pour se développer et se reproduire, alors elles prendront votre piscine comme habitation !

Quelles sont ces conditions pour que les algues se reproduisent dans votre piscine ?

  • eau très chaude
  • eau déséquilibrée (pH)
  • manque de circulation
  • mauvaise filtration…

Vous savez déjà pourquoi les algues apparaissent, alors pour empêcher leur croissance, nous devons faire un travail d’entretien optimal afin qu’elles ne trouvent pas le bon habitat pour se reproduire et nous gêner en été. Vous ne voulez pas vous réveiller un matin en voulant prendre un bain et retrouver la piscine de couleur verte ?

Il existe de nombreux produits pour cela, notamment les algicides et autres produits multi-actions.

Mais que se passe-t-il si nous en avons déjà dans notre piscine ? Les algicides et autres produits ne vous feront plus aucun bien, mais ne vous inquiétez pas. Si l’étape d’entretien a échoué, on passe à la suivante : l’élimination des algues.

Comment éliminer les algues

Avant d’appliquer tout produit chimique ou traitement, vous devez brosser vigoureusement les parois et le sol de la piscine, car ce sont les endroits où ils poussent. En les détachant des murs et du sol, il sera plus facile de les retirer plus tard. Pour cela, vous pouvez acheter un robot de piscine.

Vous ne pouvez pas appliquer de traitement à l’eau si le pH n’est pas adapté. Les niveaux de pH appropriés doivent être compris entre 7,2 et 7,6.

Lorsque le traitement est appliqué, le système de filtration doit fonctionner correctement pour qu’il soit efficace, alors vérifiez-le et nettoyez-le si nécessaire. Vous devrez régler la vanne et la laisser fonctionner 24 heures jusqu’à ce que la piscine soit complètement propre.

Le traitement de choc est effectué avec du chlore à action rapide (dichlore) et comme il est agressif, vous devez suivre une série de directives lors de son application.

Attendez maintenant 24 heures pour voir si le traitement a été efficace. Vérifiez la pompe de temps en temps car les algues que vous aviez dans la piscine peuvent maintenant se trouver dans le moteur de la pompe ou le système de filtration (ou les deux).

Lorsque vous ne voyez plus aucune trace d’algues, vous devrez utiliser votre nettoyeur de piscine ou un aspirateur complet pour enlever les particules d’algues qui pourraient être restées. Gardez à l’esprit que les algues se reproduisent très rapidement et si vous ne les avez pas complètement éliminées en quelques jours, vous aurez à nouveau des algues dans votre piscine.

Pour plus de sécurité, après tout ce processus, lavez le filtre une fois de plus pour vous assurer qu’il ne reste aucune trace d’algues. En parlant d’algues, vous feriez mieux d’aller trop loin que d’échouer.

Nous espérons que cet article vous aidera à éliminer les algues de votre piscine, et rappelez-vous que la meilleure action pour les éviter est un bon entretien. Si vous avez des questions, nous serons heureux de vous aider.

Bouton retour en haut de la page