Cette vidéo de Mélanie Da Cruz avec son fils qui choque la toile

Mélanie Da Cruz est sous le feu des critiques. En cause, une vidéo partagée par la jeune demoiselle, sur les médias sociaux, qui enflamme dorénavant internet. Okibata vous balance tout.

Mélanie Da Cruz n’est pas du genre à se plaindre sur son malheur. Séparée de son époux Anthony Martial, elle a déserté un temps les médias sociaux, pour mieux revenir quelques temps après l’annonce de sa rupture. Depuis, la star participante de télé-réalité retrouve le sourire.

Et pour ce faire, elle peut compter sur ses camarades. Ensemble, elles sont parties à Ibiza, au Portugal ou encore plus depuis peu à Cannes. Des aventures que Mélanie Da Cruz ne manque pas de conserver sur les médias sociaux. Mais une récente story lui a valu plein de commentaires.

Une vidéo qui oppose internet

Mélanie Da Cruz s’est filmée avec ses camarades dans une automobile, lorsque la nuit est arrivée. Musique très forte, les meilleures amies passent un bon moment. Mais à l’arrière, on peut ouïr le petit Swan, le garçon de la jeune demoiselle né de ses amours avec Anthony Martial, invectiver sa mère. D\’après les fans des réseaux, il lui aurait dit « J’ai peur maman ».

Une vidéo qui fait le tour de internet et qui a blessé beaucoup d\’internautes. D’autres, en contrepartie, ont toute suite pris sa défense, évaluant que la jeune mère a bien raison de croquer la vie à pleines dents. D’ailleurs, ils précisent au passage que les mots prononcés par le petit Swan ne s’entendent pas.

Mélanie Da Cruz avec ses adversaires

Vous l’aurez compris, cette vidéo divise internet. Pour le moment, Mélanie Da Cruz n’a pas commenté cette polémique qui lui a valu d’être dans les tops tendances sur Twitter. La jeune mère n’est pas du genre à fermer sa bouche. Donc, elle n’hésite pas à recadrer régulièrement ses adversaires.

Règlera-t-elle encore une fois ses comptes ? Mystère… Ce qui est sûr, en contrepartie, c’est que la star participante de télé-réalité est bien déterminée à vivre sa vie comme elle l’entend. Ses adversaires sont prévenus !

Bouton retour en haut de la page