Le PSG et Neymar s’amusent – Note des joueurs et vidéos des buts (Paris SG 6-2 Osaka)

Amplement dominateur, le Paris Saint-Germain a facilement surclassé Gamba Osaka (6-2) ce lundi en amical. Pour le dernier match de préparation du club de la capitale avant de défier le FC Nantes pour le Trophée des champions dimanche, les Parisiens, entre autres Neymar, étaient en pleine forme.

Avant de retrouver le FC Nantes dimanche pour le Trophée des Champions, le Paris Saint-Germain a bouclé sa préparation sans défaite. Avec une 4e victoire en 4 matchs, le club de la capitale a écrasé Gamba Osaka (6-2) ce lundi en amical.

Dans le 3-4-1-2 de l’entraîneur Christophe Galtier, les Parisiens semblent prêts pour le début de saison, avec entre autres des individualités performantes : Vitinha, Neymar ou encore Lionel Messi.

Neymar et Messi font le show !

Toute suite dans le bon rythme, les Parisiens se procurent une première bonne situation avec un service de Vitinha pour Messi, qui bute sur Higashiguchi. Pourtant, le PSG s’est fait une belle frayeur avec une sortie ratée de Donnarumma suite à un corner et un bordel dangereux dans la surface. Sous pression par la suite, les Japonais ont résisté avec un duel remporté par Higashiguchi devant Neymar avant un arrêt de Miura face à Messi. Sur un festival Neymar, le PSG pensait trouver la faille grâce à Sarabia, mais Higashiguchi a malgré tout sorti le grand jeu ! Décidément en feu, le gardien d’Osaka continue de dénicher les Parisiens avec une intervention devant Hakimi…

Mais après un nouvel arrêt de Higashiguchi face à Messi, Sarabia a bien suivi pour enfin ouvrir le score (1-0, 27e). Dans la foule, Neymar obtenait logiquement un penalty sur un tacle de Miura et enfonçait le clou d’une frappe du gauche (2-0, 31e). Mais juste derrière, Osaka a répondu grâce à Kurokawa malgré un premier arrêt de Donnarumma sur sa ligne (2-1, 34e). Dans un match résolument animé, le PSG a toute suite réagi avec une jolie ouverture de Vitinha pour Mendes, qui a parfaitement croisé sa frappe (3-1, 37e), puis un centre de Neymar repris par Messi (4-1, 39e).

Le PSG s’amuse, Mbappé buteur

Au retour des vestiaires, le PSG est reparti sur le même rythme, mais Messi a gâché une belle occasion en envoyant un tir dans les tribunes. Sur une frappe lointaine de Vitinha, Neymar a suivi et a semblé déséquilibré dans la surface, mais l’arbitre n’a pas bronché. Et sur une superbe passe en profondeur de Messi, le Brésilien s’est de nouveau mis en évidence en effaçant le gardien avant de marquer dans la cage vide (5-1, 59e).

Pourtant, face au naufrage de son équipe, Higashiguchi a continué à fournir le meilleur de lui-même en remportant un face à face contre Hakimi. Et malgré de grosses difficultés, Osaka a relevé la tête d’un jolie mouvement collectif avec un service de Yanagisawa pour Yamami (5-2, 70e) ! Entrant dans le jeu, Mbappé tenta de se joindre à la fête, mais Fujiharu sauva les siens sur sa ligne. Grâce à son vivacité, le Français a fait vivre l’enfer à Takao en obtenant un penalty, qu’il a transformé d’une frappe droite (6-2, 85e). Un festival pour finir cette préparation !

Note du match : 8/10

Une rencontre agréable à suivre. Avec un rythme tout à fait acceptable pour un match amical, les deux équipes ont offert un spectacle entraînant. Bien aidés par les difficultés des Japonais, les Parisiens ont amplement dominé les débats en offrant de belles actions collectives, des occasions et des buts.

Les buts :

– Suite à un dégagement manqué de Miura sur le dos de Messi, Neymar sert dans la profondeur à l’Argentin, qui bute sur Higashiguchi. Bien placée, Sarabia suit pour ouvrir le score dans la cage vide (1-0, 27e).

– Lancé sur le côté gauche de la surface, Neymar provoque Miura, qui se met en faute avec un tacle rugueux. L’arbitre n’hésite pas et siffle un penalty, transformé d’un tir placé du gauche par le Brésilien (2-0, 31e).

– Après un bon mouvement côté gauche, Onose réalise un centre dans la surface. Malgré un arrêt de Donnarumma sur sa ligne après une première frappe, Kurokawa bouscule le ballon dans la cage vide (2-1, 34e).

– Servi dans l’axe, Vitinha prend son temps avant de réaliser une superbe ouverture en profondeur sur la gauche. Sans se poser la moindre question, Mendes décoche une puissante frappe croisée pour réaliser trembler les filets (3-1, 37′).

– Déplacé côté gauche par Messi, Neymar fixe son adversaire direct avant de centrer dans la surface. Parfaitement lancé, l’Argentin a marqué malgré l’intervention d’Higashiguchi (4-1, 39′).

– Parfaitement servi en profondeur par une passe de Messi, Neymar efface tranquillement Higashiguchi par la faveur de sa vitesse et son score dans la cage vide (5-1, 59e).

– Sur un ballon en profondeur dans le dos de Bernat, Yanagisawa effectue un centre immédiat dans la surface. En retard, Kimpembe et Marquinhos ne pouvaient empêcher le but à bout portant de Yamami (5-2, 70e).

– Grâce à la vitesse, Mbappé menait le contre face au Paris Saint-Germain et provoquait Takao dans la surface, qui commettait la faute d’un tacle. Sur penalty, le Français transforme sa tentative d’une frappe du droit (6-2, 85e).

Les NOTES des Parisiens

Maxifoot a attribué une note (sur 10) aux commentaires de chaque joueur du PSG

Homme du match : Neymar (8,5/10)

Sans en permanence réussir, le Brésilien a été bon ! Mis en échec en début de rencontre par la défense adverse, l’attaquant du Paris Saint-Germain a incarné du poison dans ses courses et ses dribbles côté gauche. Buteur sur penalty – qu’il avait lui-même accroché -, l’ancien joueur du FC Barcelone a aussi été passeur décisif sur la réalisation de Messi. Il aurait même dû obtenir un seconde penalty, mais l’arbitre n’a pas bronché. Mais dans la foule, les Auriverde ont offert un doublé en effaçant le gardien. Un bon signe pour la saison à venir ? Remplacer la 72e minute par Arnaud Kalimuendo (pas pas).

PSG :

Gianluigi Donnarumma (5) : De retour dans la cage du Paris Saint-Germain pour ce dernier match de préparation, le gardien n’a pas fait preuve d’une grande sérénité dans ce match. En difficulté sur une première sortie aérienne, l’Italien a également fait peur aux siens avec son jeu au pied. Sur le premier but encaissé, il a malgré tout réalisé un premier arrêt sur sa ligne avant de s’incliner. Et sur la seconde réalisation, le Transalpin n’a rien à se reprocher.

Sergio Ramos (4.5) : un match mitigé pour le défenseur central du Paris Saint-Germain. Avec les montées d’Hakimi, l’Espagnol a parfois eu du mal à contrôler les offensives des Japonais côté droit. Pour ne rien arranger, l’ancien Madrilène s’est parfois montré laxiste, à l’photo de son attentisme face au but de Kurokawa. Remplacer la 72e minute par Danilo Pereira (pas pas).

Marquinhos (4.5) : le capitaine du Paris Saint-Germain a fait une rencontre tout simplement correcte. Dans des situations chaudes, le défenseur central a été présent, entre autres avec plusieurs contres en début de partie. Néanmoins, l’international brésilien était en retard sur l’ouverture du score et le seconde but des Japonais. Remplacer la 72e minute par Thilo Kehrer (pas pas).

Presnel Kimpembé (4) : deux erreurs qui mènent à un match en génrale intéressant. Car dans les duels, l’international français était agressif et récupérait souvent le ballon en allant vers l’avant. Mais sur les deux buts encaissés, le défenseur central du Paris Saint-Germain se retrouve trop facilement rattrapé dans son dos. Remplacer la 72e minute par Abdou Diallo (pas pas).

Achraf Hakimi (5.5) : dans un rôle de piston droit, le Parisien a fait un début de match plutôt discret. Mais petit à petit, le Marocain commence à se projeter et passe tout près du but avec deux duels perdus face au gardien adverse. Tout au long du match, il a été à la long. Remplacer la 72e minute par Eric Dina-Ebimbe (pas pas).

Marco Veratti (6) : au milieu de terrain, le milieu de terrain du Paris Saint-Germain évoluait dans un fauteuil. Aidé par sa qualité technique et une pression adverse plutôt faible, l’international italien a dirigé le jeu francilien à sa guise sans fournir l’impression de forcer son talent. A droite, le Parisien a mis ses partenaires dans de bonnes conditions. Remplacez la 60e minute par Leandro Paredes (pas).

Vitina (7.5) : une bonne copie pour le jeune talent portugais. Dans l’entrejeu, l’ancien joueur du FC Porto n’a pas hésité à se projeter pour créer des différences, avec entre autres de bons ballons donnés à Neymar ou Messi. Précis sur le plan technique, le milieu de terrain a été récompensé de ses efforts par cette superbe ouverture sur le but de Mendes. Impactant. Remplacer la 72e minute par Idrissa Gueye (pas pas).

Nuno Mendès (6.5) : dans le couloir gauche, le piston, comme Hakimi, a eu un début de match timoré. Mais après, les Portugais ont souvent pris la responsabilité de soutenir Neymar. Et malgré une défense rude sur le but de Kurokawa, le jeune talent s’est rattrapé avec cette réalisation sur un tir croisé. Remplacez la 60e minute par Juan Bernat (pas pas)qui était coupable, avec Kimpembe derrière lui sur le seconde but d’Osaka.

Lionel Messi (8) : en forme sur cette préparation estivale, le milieu offensif du Paris Saint-Germain s’est de nouveau montré intéressant ce lundi. Impliqué dans tous les bons coups, l’Argentin a longtemps été écoeuré par le gardien d’Osaka. Disponible et actif, il a créé le danger, entre autres avec son implication sur le but de Sarabia, avant de trouver le chemin des filets sur un centre de Neymar. Au retour des vestiaires, il a encore délivré un caviar sur le seconde but des Auriverde. Remplacer la 72e minute par Mauro Icardi (pas).

Neymar (8.5) : lire le commentaire ci-dessus.

Pablo Sarabia (7) : associé à Neymar en attaque pour réaliser sauter Mbappé, sur le banc et suspendu pour le Trophée des Champions contre Nantes, l’Espagnol continue de marquer des points sur cette préparation. Intéressant dans ses déplacements et ses combinaisons, l’ancien joueur du FC Sville s’est montré dangereux, entre autres avec un centre de Messi sauvé par Miura. Généreux, il a été récompensé par l’ouverture du score. Remplacez la 60e minute par Kylian Mbappé (non non), qui a essayé d’apporter sa vitesse. Raté sur sa première occasion avec un arrêt sur la ligne Fujiharu, le Français a participé à la fête des siens en obtenant et en transformant un penalty.

PARIS SAINT GERMAIN 6-2 GAMBA OSAKA (mi-temps : 4-1) – Match amical
Stade : Panasonic Stadium Suite

Buts : Sarabia (27e), Neymar (31e, sp, 59e), Mendes (37e), Messi (39e), Mbappé (85e, sp) pour le PSG ; Kurokawa (34e), Yamami (70e) pour Osaka.

Paris Saint Germain : Donnarumma – Ramos (Pereira, 72e), Marquinhos (Kehrer, 72e), Kimpembe (Diallo, 72e) – Hakimi (Dina-Ebimbe), Verratti (Paredes, 60e), Vitinha (Gueye, 72e), Mendes (Bernat, 60e) – Messi (Icardi, 72e) – Neymar (Kalimuendo, 72e), Sarabia (Mbappé, 60e).
Gamba Osaka : Higashiguchi (Kato, 76e) – Fukuoka (Takao, 45e), Miura (Fujiharu, 45e), Shoji, Kurokawa (Yamami, 60e) – Onose (Yanagisawa, 45e), Kurata (Saito, 45e), Dawhan (Okuno, 45e) , Ishige (Nakamura, 45e, Patric, 76e) – Suzuki (Pereira, 45e), Meshino (Silva, 60e).

Bouton retour en haut de la page