Häagen-Dazs : Retrait des glaces car cancérigène

General Mills, propriétaire de la marque, affirme avoir détecté dans des pots vendus en France des traces d’oxyde d’éthylène, un pesticide cancérogène interdit en Europe

Si vous avez de la crème glacée Häagen-Dazs chez vous, vous devriez vérifier votre congélateur. La société General Mills a émis un rappel volontaire pour un certain nombre de ses produits en raison de la présence d’oxyde d’éthylène: un pesticide cancérigène.

Les produits concernés

Les crèmes glacées vanille en format 460 ml et 650 ml, en petits pots de 95 ml, et celles vendues par boîtes de quatre dans la gamme Vanilla Collection, dont la date de durabilité minimale va de ce mercredi au 21 mai 2023.

De nombreux distributeurs sont concernés : parmi eux, Auchan, Carrefour, Casino, Cora Franprix, Intermarché, Leclerc ou encore Monoprix, la liste incluant également les boutiques du glacier Häagen-Dazs en France. « Il est demandé aux personnes ayant acheté l’un de ces produits de le jeter et de contacter General Mills », a indiqué le groupe. Le service consommateur répondra aux questions des utilisateurs concernés au numéro vert gratuit suivant : 08 00 33 32 31.

Les consommateurs qui ont acheté l’un des produits concernés sont invités à le retourner au magasin pour un remboursement complet. Bien qu’aucune maladie n’ait été signalée, Haagen-Dazs prend cette mesure de précaution pour assurer la sécurité de ses clients.


17 mai 2024 16h26

Taiwan avait alerté sur le risque

Deux cargaisons de crème glacée Häagen-Dazs ont été interdites aux douanes de Taïwan depuis le 20 juin, car elles se sont avérées contaminées par des résidus d’un pesticide interdit, a annoncé mardi la Food and Drug Administration (FDA) du pays.

Les deux lots de crème glacée à la vanille Häagen-Dazs, totalisant 5 471 kilogrammes, contenaient respectivement 0,071 ppm et 0,072 ppm d’oxyde d’éthylène, a indiqué la FDA dans son dernier rapport sur les importations alimentaires de qualité inférieure.

Le même pesticide retrouvé il y a 20 jours dans des glaces à Taiwan se trouve présente dans les glaces en France.

Okibata

Les expéditions de crème glacée faisaient partie de plusieurs autres produits alimentaires qui ont récemment été rejetés par les douanes de Taiwan en raison d’une contamination par des produits chimiques ou des métaux lourds, a indiqué la FDA. Par conséquent, tout porte à croire que d’autres produits de la marque Haagen Dazs peuvent être dangereux pour la consommation.

Source : https://focustaiwan.tw/society/202206210018

Après avoir continué l’enquête, les lots incriminés se sont également retrouvés à Hong Kong depuis le 23 juin. Pourquoi le groupe a t-il autant tardé à réagir en France ? Alors que la marchandise qui était bloquée à Taiwan et à Hong Kong semblait provenir de France !

Les glaces étaient retirés des ventes depuis 20 jours à Hong Kong

Deux crèmes glacées populaires Haagen-Dazs ont été retirées des rayons des supermarchés après que le Centre pour la sécurité alimentaire a exhorté le public à ne pas les consommer en raison de la présence possible d’oxyde d’éthylène, un pesticide interdit par l’Union européenne car il peut provoquer le cancer.

Tous deux ont été fabriqués en France et importés par General Mills Hong Kong.

« Après avoir remarqué des informations récentes dans les médias selon lesquelles les deux types de crème glacée avaient été trouvés à Taïwan avec un pesticide, l’oxyde d’éthylène, le CFS a immédiatement contacté l’importateur et les détaillants locaux pour un suivi », a déclaré le porte-parole.

Porte parole du Center for Food Safety

Source : https://www.thestandard.com.hk/section-news/section/11/242900/Two-ice-cream-products-pulled-amid-pesticide-fears

Les conséquences pour la santé

L’Union européenne a interdit l’utilisation de l’oxyde d’éthylène dans l’industrie alimentaire car il est « cancérigène, mutagène et reprotoxique ».

L’oxyde d’éthylène a été classé dans le groupe 1 par le Centre international de recherche sur le cancer, ce qui signifie que le produit chimique est cancérigène pour l’homme.

L’exposition peut causer des maux de tête, des nausées, de la diarrhée, des difficultés respiratoires et d’autres problèmes, tandis qu’une exposition à long terme peut causer le cancer chez l’homme.

Consulter un médecin sans attendre

Chaque année, des millions de personnes sont touchées par des maladies d’origine alimentaire, et les conséquences peuvent aller de symptômes désagréables mais relativement inoffensifs à l’hospitalisation, voire à la mort. Par conséquent, il est crucial de connaître les facteurs de risque des maladies d’origine alimentaire et de prendre des mesures immédiates si vous pensez avoir été exposé.

Un exemple récent est le rappel d’un produit alimentaire congelé populaire en raison d’une contamination à la Listeria. Il est donc important d’agir rapidement si vous pensez avoir été exposé.

Bouton retour en haut de la page