Google annonce une croissance lente des bénéfices du deuxième trimestre 2022 alors que l’entreprise se prépare à un ralentissement économique

Alphabet a enregistré une augmentation de 13 % de son chiffre d’affaires d’une année sur l’autre.

L’année a été difficile pour les actions technologiques, et Google ne fait pas exception. Quelques jours seulement avant que le Pixel 6a n’arrive dans les rayons des magasins, Alphabet – la société mère de Google – a annoncé ses résultats du deuxième trimestre 2022.

Malgré un ralentissement massif de la croissance, Google a enregistré des revenus de près de 70 milliards de dollars, en hausse de 13 % d’une année sur l’autre et marquant un léger bond par rapport aux bénéfices du dernier trimestre.

Ces chiffres peuvent sembler impressionnants, mais il est important de les mettre en perspective. L’année dernière, le deuxième trimestre 2021 a marqué une augmentation de 62 % d’une année sur l’autre par rapport à 2020, ce qui fait que le bond de 13 % de cette année semble chétif en comparaison. Pourtant, il suffit que les actions augmentent dans les échanges après-vente, ce qui montre à quel point les perspectives globales des actions technologiques ont été troubles tout au long de l’année. Grâce en partie à de faibles attentes, Alphabet a dépassé les estimations des analystes, même si la croissance continue de ralentir pour le deuxième trimestre consécutif.

Le cloud et la recherche porte les résultats

Une fois de plus, la recherche et le cloud ont continué d’être le moteur des résultats de l’entreprise, avec des revenus de recherche atteignant 40 milliards de dollars et le cloud rapportant 6,2 milliards de dollars, soit une augmentation de 35 % par rapport au deuxième trimestre 2021.

La branche publicitaire de Google a rapporté 56 milliards de dollars, dont 7,3 milliards de dollars provenant uniquement de YouTube.

Malheureusement, la section Autres paris de la société a continué à perdre de l’argent, une perte de 1,7 milliard de dollars.

Dans l’ensemble, la société a déclaré un bénéfice d’exploitation de 19 milliards de dollars et un bénéfice net de 16 milliards de dollars, contre 18,5 milliards de dollars à la même époque l’an dernier.

Dans son communiqué de presse et lors de l’appel aux résultats d’aujourd’hui, le PDG Sundar Pichai a souligné l’importance des investissements de l’entreprise dans l’IA : intelligence artificielle. Pichai a également taquiné les futurs gadgets de réalité augmentée, y compris les lunettes à I/O et les prototypes récemment confirmés par Google comme étant entrés dans les tests publics.

La fin du télétravail

Dans ses remarques de clôture, il a noté qu’il était heureux de voir les employés de retour au bureau malgré l’état difficile de l’économie – bien que ces politiques de retour au bureau se soient révélées controversées ces derniers mois.

Ce rapport fait suite à la division des actions de la société au début du mois, qu’Alphabet avait initialement annoncée au début de cette année. Dans l’ensemble, le cours de l’action de la société a baissé de 27 % depuis le début de 2022.

En dehors des bénéfices, Google continue de se préparer aux temps difficiles attendus ; la société a récemment annoncé qu’elle mettrait en place un gel des embauches car elle examine les postes vacants en fonction de la priorité. Dans l’appel d’aujourd’hui, la directrice financière Ruth Porat a expliqué cela, affirmant que les actions de l’entreprise en matière d’embauche seront plus apparentes en 2023.

Bouton retour en haut de la page