Amazon Drive : fermeture du stockage en ligne

Amazon s’apprête à fermer son service de stockage Amazon Drive d’ici fin 2023. La plateforme poursuivra ses services d’hébergement à distance, mais en se concentrant sur les photos et les vidéos.

Il y a des changements à venir pour le service de stockage en ligne Amazon Drive. D’ici fin 2023, la solution d’hébergement à distance fournie par la société américaine cessera. Cette décision, annoncée par mail à ses clients, ne constitue pas à proprement parler un désengagement du groupe dans le cloud mais plutôt une réorganisation et une réduction de l’offre grand public.

Qu’est-ce qu’Amazon Drive ?

Amazon Drive est un service de stockage en ligne sécurisé pour vos photos, vos vidéos et vos fichiers. Chaque client Amazon bénéficie de 5 Go de stockage gratuit. Si vous avez besoin d’espace de stockage supplémentaire, Amazon Drive propose une sélection de plans de stockage mensuels et annuels.

Quand Amazon Drive s’arrête ?

Le calendrier prévisionnel d’Amazon est organisé autour de trois dates. Ces étapes sont relativement espacées les unes des autres pour laisser le temps aux internautes de déterminer ce qu’il faut faire : rapatrier tout le contenu sur leur ordinateur par exemple, ou ouvrir un espace de stockage chez un autre prestataire pour déplacer leurs fichiers.

  • 31 octobre 2022 : Amazon supprimera les applications mobiles Amazon Drive de Google Play (Android) et App Store (iOS) ;
  • 31 janvier 2023 : fin de l’envoi de nouveaux fichiers vers leur espace de stockage Amazon Drive. Les documents déjà présents restent toujours accessibles ;
  • 31 décembre 2023 : service fermé.
Lecteur Amazon
Le stockage proposé par Amazon avec Drive s’arrêtera dans un an et demi. // Source : Capture d’écran

Qu’adviendra-t-il des fichiers sur Amazon Drive ?

Si vous ne faites rien d’ici le 31 décembre 2023, votre contenu stocké sur Amazon Drive est en danger. Vous devez donc agir avant cette date pour récupérer vos données. Vous êtes alors libre de décider quoi en faire : conservez-les sur votre ordinateur, faites-en une copie de sauvegarde sur un support externe (et vous auriez raison), hébergez-les ailleurs.

Attention ! Si Amazon ferme Driveit n’arrête pas Pictures. Au cours du processus, il sera possible de transférer une partie du contenu présent du Drive vers Photos. Bien sûr, tout ne sera pas mobile. Cela concernera les photos et les vidéos. Amazon annonce un stockage d’images illimité avec son service Photos. Les vidéos sont également acceptées, si elles font moins de 5 Go.

Vous pouvez également reprendre la main sur vos fichiers, et créez votre propre nuage à la maison en achetant puis en configurant un serveur Synologie en quelques clics.

Qui est concerné par la fin d’Amazon Drive ?

Tout le monde n’est pas concerné par la fin d’Amazon Drive. En effet, il faut être un client Amazon Prime d’une part et un utilisateur Drive d’autre part. Si vous ne passez pas par cette solution de stockage, vous n’avez rien à craindre ni aucune action à entreprendre. Idem si vous n’avez pas du tout d’abonnement Prime, car c’est un service qui en dépend.

La fin d’Amazon Drive survient alors que le géant de l’Internet annonce en Europe – et plus particulièrement en France – une augmentation significative du prix de la formule, mais dont l’offre est toujours jugée attractive.

Bien sûr, Amazon ne se retire pas du business cloud B2B.

Bouton retour en haut de la page