Taïwan : tensions entre les États-Unis et la Chine en raison de la visite de Nancy Pelosi dans l’île

Le bras de fer continue entre les États-Unis et la Chine après l’arrivée sur l’île de Taïwan de Nancy pelosi le responsable de la Chambre des représentants des États-Unis, mardi 2 août. Le correspondant Asie de France Télévisions, Arnaud Miguet apporte son analyse mercredi 3 août.

Les problèmes sont vives entre les Etats-Unis et la Chine après l’arrivée de Nancy pelosi le président américain de la Chambre des représentants, sur l’île de Taïwan, mardi 2 août. « Les autorités chinoises sont absolument furieuses et continuent de menacer ce matin. Cette visite de Nancy Pelosi, la troisième personnalité la mieux placée de l’Etat américain, constitue une provocation pour Pékin qui aura de « graves conséquences » » explique le correspondant Asie de France Télévisions, Arnaud Miguet Mercredi 3 août.

L’armée chinoise « montrer les muscles » avec « des incursions d’avions militaires chinois, une vingtaine cette nuit dans la zone d’identification de défense de l’île, puis des manœuvres maritimes de la marine chinoise qui devraient débuter à partir de minuit ce soir, encerclent l’île principale depuis Taïwan. Le ministère chinois de la Défense promet des actions militaires ciblées, sans fournir plus de éléments. Pékin considère Taïwan, 23 millions d’citoyens, comme une province chinoise appelée à rentrer dans le giron » conclut le journaliste. Nancy pelosi devrait quitter l’île mercredi après-midi.

Bouton retour en haut de la page