Franck Dubosc désemparé face au camping des Flots bleus parti en fumée

Depuis quelques jours des feus importants s’abattent sur la région bordelaise. Parmi les endroits détruits par les flammes, on compte le célèbre camping des Flots bleus, où a été filmé les scènes avec Franck Dubosc. Le acteur dévasté par la nouvelle, fait part de sa détresse.

Le camping de la dune a changé de nom camping des Flots bleus après avoir servi de décor à la star trilogie de films Camping de Fabien Onteniente entre 2006 et 2016. Cet endroit, devenus célèbre pour tous les fans des films, est hélas complètement détruit suite aux incendies qui détruisent la région.

Le camping des Flots bleus a été ravagé par les flammes

Depuis quelques jours déjà, les vacanciers qui séjournaient au célèbre camping qui se trouve au pied de la Dune du Pila, ont été évacués. A cette occasion, Franck Dubosc, le célèbre interprète de Patrick Chirac, avait annoncé :

J’aimerais au moins pouvoir rencontrer des gens qui ont été évacués, pour au moins leur transmettre un moment de bonheur d’une demi-seconde. Parce que ce n’est pas parce que je suis là que ça modifiera les choses. Mais au moins, s’ils peuvent rencontrer Patrick Chirac et avoir un moment de bonheur d’une demi-seconde, ça me rendrait heureux. C’est la seule chose que je peux faire, je ne suis pas soldat du feu, malheureusement.

Hélas, c’est avec douleur que nous découvrons, seulement trois jours plus tard que le camping des Flots bleus a été détruit à 90 % par les flammes. Tout comme les cinq autres campings qui se trouvent à la dune du Pyla-sur-Mer en région bordelaise. La région déclare la perte de plus de 19000 ha, représentant deux fois la superficie de Paris.

Franck Dubosc désemparé face au camping des Flots bleus parti en fumée wordpress cs format image 3 3
Camping des Flots bleus @DR

Franck Dubosc apporte tout son soutien

Le célèbre acteur a réagi toute suite en apprenant la terrible nouvelle.

Aujourd’hui, Patrick pleure.

A-t-il écrit sur Twitter et Instagram

Le réalisateur des films Camping, Fabien Onteniente, s’est aussi exprimé dans les colonnes du Parisien :

J’étais justement ce dimanche à Biscarrosse voir mon ami Franck Dubosc. Aujourd’hui, je reste sans mots. Je ressens une immense détresse, d’abord parce que ce n’est pas que le décor des Flots Bleus, c’est un véritable camping, avec des touristes et des vacanciers. Même de loin, on voyait une fumée noire, épaisse.

Il ajoute :

Avec cette odeur de feu toujours très présente. On se désolait mais, dimanche, on en était encore à espérer que le vent ne tourne pas. Ça avait un goût de désastre, avec des animaux sauvages qui erraient sur les routes. Je pense au patron des lieux, Franck Couderc, qui doit regarder son camping s’anéantir. On sera là, évidemment, en soutien. Le camping n’est pas mort !

C’est un combat de tous les instants pour les soldats du feu qui continuent de lutter contre la propagation des flammes…

Bouton retour en haut de la page